Merci Annie pour ce reportage que je m'empresse de publier in extenso :

"Cancale – Saint Malo, 21 km, le semi-marathon, c’est le défi que Didier, Doris et Michel se sont lancés le 1er juin 2012.

Ils étaient 3000 au départ, le temps était couvert sans pluie avec un peu de vent. En plus ou moins 2 heures, la distance était couverte et leurs performances à la hauteur de leurs espérances. Nous étions là pour les encourager. Bravo à tous les trois ! Toutes nos félicitations.

Cancale 2012 Cancale 2012

Profitant de cette escapade en Bretagne, Dominique, Serge, Doris, Chantal et moi Annie, nous nous sommes arrêtés chez Monsieur Monet à Giverny. La maison de ce maître impressionniste est superbe et le site propre à l’inspiration. Malgré le monde présent, il n’était pas difficile d’imaginer le peintre et son chevalet dans tous les coins de ce très grand et superbe jardin avec les pivoines en pleine floraison entourées des premières roses, des derniers iris et des dernières grappes de glycine. Quant aux nymphéas, ils en étaient à leurs balbutiements.

Giverny 2012 IMG_3362.jpg

Grâce à "Marguerite" Dominique, excellente et vigilante conductrice, a pu garder tous ses points sur la route en direction de Cancale, les radars étant nombreux et bien camouflés !

Le soir, arrivés à Saint Méloir des ondes, nous avons un peu cherché le gite. Finalement nous avons été accueillis par un couple chaleureux et charmant dans un grand manoir mis en valeur par des fleurs magnifiques. Une adresse à ne pas oublier. Samedi matin Jocelyne nous a rejoint et tous les 6 nous avons marché jusqu’à Cancale par la grève. Vers midi, Michel et Didier sont venus à notre rencontre : l’équipe était au complet. Pique-nique dans le jardin sous le soleil avec café et pousse café offert par nos hôtes : humeur joyeuse et détendue comme en témoigne les photos.

L’après midi pendant que les hommes s’occupaient des dossards pour la course du lendemain, nous les femmes sommes allées à la plage. Chantal et Doris courageuses, se sont baignées : l’eau était fraîche ! Puis rendez-vous à Saint Malo pour quelques emplettes sous une petite pluie.

De nouveau Cancale où nous avions réservé une table au "Narval", cuisine soignée, très fine, copieuse, adresse à retenir. Soirée très agréable. Le cuisinier, homme sympathique avec de belles rouflaquettes, est venu nous saluer et a donné sa toque à Dominique … ce qui a engendré quelques plaisanteries d’autant qu’il possède une moto de rêve, flambante de milles feux. Retour joyeux vers les voitures, mais … où est passé le ticket pour sortir du parking ? Dans le noir, pas facile de le retrouver : divers scénarii ont été émis pour franchir la barrière ; finalement il est retrouvé à terre dans la voiture et la sortie a pu s’effectuer non sans quelques fou-rires.

Dimanche le grand jour : Cancale, au départ pour nos courageux, Serge à Saint-Malo à l’arrivée et nous quatre petite marche sur le sentier des douaniers puis direction Saint-Malo. Michel venait d’arriver, Doris est passée quelques minutes plus tard, mais pas de Didier. Michel est allé à sa rencontre sur 1 km toujours sans le voir. Que ce passe-t-il ? En fait, il était arrivé dans un groupe et personne ne l’avait repéré, Ouf ! Ensuite déjeuner dans le jardin avec en entrée de délicieuses huîtres fraîchement sorties de l’eau, acquises auprès de Eddy, le copain de Jean-Louis. Le retour a donné quelques angoisses à Dominique : plus nous avancions vers Boissise le Roi, plus le temps de parcours restant, donné par le GPS, augmentait. En fait ile ne reconnaissait pas le chemin que nous suivions. Après quelques réglages, tout est rentré dans l’ordre et Dominique a été rassurée.

En un mot, excellent week-end en Bretagne. Merci à nos coureurs qui nous ont occasionné cette sortie, merci à Dominique pour nous avoir promenés et encore bravo à nos semi-marathoniens".